Stories

Un voyage inoubliable

Les paysages extraordinaires nous rappellent notre appartenance à la nature. Le guide explora de l’Île de Pâques, Nicolas Vigil, partage un moment spécial à Rapa Nui

Nicolas Vigil Guide explora à l’Île de Pâques

L’une de nos voyageuses avait prévu de faire un long voyage avec son père au Chili et en Amérique du Sud – cela devait être une aventure très spéciale pour tous les deux. Mais un mois avant le départ, le père est mort. Après y avoir longuement réfléchi, la jeune femme a décidé de faire ce voyage seule.

 

Trouver l’endroit parfait

Quand elle est arrivée à l’hôtel à Rapa Nui, elle m’a raconté qu’elle avait amené avec elle les cendres de son père. Elle voulait les emmener sur les sites les plus spéciaux de son périple et nous avons donc décidé de faire une randonnée d’une journée sur la côte nord de l’île. Après avoir marché et discuté pendant quelques kilomètres, nous nous sommes arrêtés pour faire une pause dans un site qui paraissait tout à fait charmant. C’est un endroit où les vagues s’écrasent contre les rochers de la côte où se trouvaient des grottes et la force de l’eau était si violente qu’elle jaillissait comme un geyser. Le ciel était couvert mais le soleil apparaissait de temps en temps à travers les nuages et nous nous sommes arrêtés pour admirer la vue.

 

 

…Une vague s’est violemment écrasée à ce moment-là, projetant un mur d’embruns…

Heureux hasard

Elle a dit après un petit moment que c’était un endroit que son père aurait bien aimé et elle a décidé d’y disperser ses cendres. Je lui ai répondu de prendre tout le temps dont elle avait besoin et que j’attendrais légèrement en retrait. Après quelques minutes perdue dans ses pensées, elle a dispersé les cendres de son père du haut de la falaise. Une vague s’est violemment écrasée à ce moment-là, projetant un mur d’embruns, et le soleil a percé les nuages, créant ainsi un arc en ciel illuminant ce paysage coloré.

 

 

Un esprit d’aventure éternel

Quand elle s’est retournée pour voir si j’étais toujours là, j’ai vu que son visage était baigné de larmes. C’était comme si son père lui disait, de la façon la plus profonde, à quel point il était heureux que sa fille soit toujours là, pleine de vie et appréciant chaque instant présent.

 

explora Rapa Nui

Abonnez-vous à notre lettre d'information
Abonnez-vous pour recevoir les mises à jour d'explorateur exclusif